Des livres & des nouvelles de la bibliothèque de Bali (2021)
Agrandie, notre bibliothèque rurale et montagnarde vous accueillera dès que la Covid s'éloignera... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les ouvrages de Franck Michel, consulter la page "Livres".

Et toute l'actu et les rencontres de et avec l'auteur, sur "Actualités".

Mur de Berlin en 1990.png

 Mur de Berlin en 1990

Mur à Athènes en 2020.jpg

 Mur à Athènes en 2020

 DE LA FAIM DU TOURISME A LA FIN DU VOYAGE ?

Texte sur nos trips à l'ère du Coronavirus et du (re)confinement pour tous (avril 2020) 

En avant-goût du livre La fin du voyage ? paru en février 2021 chez L'Harmattan, ici.


Téléchargez le PDF, restez prudent mais ne lâchez rien, et bonne lecture !

10.png

 Calme et salutaire escapade en Patagonie chilienne pour un dépaysement au grand air, loin du tracking et de la surveillance généralisée, et de l'enfermement de saison ! 

 En 2020, et toujours en 2021, les rues sont vides et nos vies à l'arrêt pour cause de virus ; en 2019, ces mêmes rues et vies étaient animées et le pavé souvent battu. Le jaune était en passe de détrôner le rouge. Désormais c'est le gris qui s'impose dehors et la grisaille partout. 

Car après le souvenir plutôt amer de Mai 68, qui fut à l'honneur en 2018, il était déjà pas évident de retrouver le goût de la fête, de la pêche ou de la banane, de la lutte aussi, tant il devenait difficile de manifester, y compris dans les nations officiellement démocratiques. En 2021, la catastrophe sanitaire a davantage redistribué les cartes politiques et sociales. Bandanas et voiles étaient interdits ou mal vus dans l'espace public, désormais le port du masque est devenu obligatoire pour tout le monde. De quoi perdre la tête et ne plus être à la fête. Covid ou pas, restons farouchement debout pour ne pas vivre à genoux.

20191005_104216.png

 

Du Chili (comme ici) au Liban, de Hong Kong à Paris, partout la colère sinon la révolte gronde... en silence, car confinée sou sous couvre-feu, tandis que la planète agonisante se délite et se réchauffe au risque d'exploser ou d'imploser pour de bon. Pour le pire. Alors, devant l'angoisse de l'effondrement annoncé, et en attendant de changer un jour radicalement le monde, en débutant par l'indispensable destruction du capitalisme, on change plutôt de monde. C'est plus facile, moins anxiogène. Plus délirant et moins déprimant aussi. On circule quand on le peut encore !

De notre côté donc, sous les pavés la route... Et l'heure reste à l'imagination, à l'ébauche, à l'expérimentation, à un indispensable recours à de nouvelles utopies. Pour contrer la bête immonde et la vague populiste qui monte. Car si Trump est mort, le trumpisme et ses avatars survivent. L'urgence est à la réinvention. De soi et du monde. Des utopies bien réalistes qui empruntent des chemins de traverse, par le biais de l'autonomadie, en faisant l'éloge de la lenteur en voyage. Et acte de résistance ! Car cinquante ans et des poussières (et quelques pavés dans la tronche) après 68, plus que jamais, la lutte continue... sur un mode nomade, et donc aussi (géo)politique et philosophique. Le virus ici s'appelle voyage. On oublie toute idée de vaccin. 
 

Deux essais de Franck Michel invitent les lectrices et les lecteurs à partir - pour butiner et se mutiner - sur d'autres voies, ludiques et alternatives, en veillant à "jouir sans entraves", et donc à ne rien lâcher ! Une manière aussi de fêter et contester, via la lecture joyeuse et la mobilité douce, l'utopie heureuse à la croisée des routes !

- Utopies voyageuses. Eloge de l'Autonomadie.
L'Harmattan, Paris - 2018 - 
152 pages. 

- Pédale douce. Ode au vélo et à la lenteur.

Livres du monde, Annecy - 2018 - 96 pages.

Val2.jpg
Val2.jpg
20140315_175608-1.jpg
Val1.jpg
Val paradis.jpg

Au coin des revues, toujours à lire, L'autre voie n°11

année 2015 /2016.
Ce dernier numéro disponible de la revue est éditée par La croisée des routes.

Lire la revue, ici

"Le voyage commence là où s'arrêtent nos certitudes"

logoTC-Network.png
B.jpg
Couv DV&DH ultra déf.jpg

 Ci-dessous, vue de la bibliothèque wanagirienne...

FdV.jpg

 Coup de projecteur sur le FILM-DOCUMENTAIRE de Baptiste Mallet-Arestan, Bali, construire l'harmonie (2020). Le réalisateur, qui est aussi architecte, nous plonge ici dans une île où la nature et la culture sont à la base d'une harmonie que tant de voyageurs viennent contempler. Baptiste avait déjà amicalement réalisé, en 2016, la courte vidéo sur la bibliothèque "Déroutes & Détours" de Wanagiri, au nord de Bali. N'hésitez pas non plus à faire un tour sur son site, pour découvrir le film et tourner les pages du joli livret-photo, également joint au DVD, ici.

IMG-20181005-WA0004-1-1-1.jpg
Livres FM.jpg

 Lire/télécharger PDF

"Vélonomadie"

 

Eloge de la pédale douce - Réflexions sur nos pratiques cyclopédiques, la vélosophie pour penser le voyage autrement, sur fond de nomadisme et d'autonomie... Voilà l'autonomadie dans sa version cycle & vélo !

Quand l'art se met au service du droit à la terre


Yogyakarta (Java)
Sungai Utik (Kalimantan)

INDONESIE
2 nov - 10 déc 2017

www.sisirtanah.com
www.jogja-interkultur.com

 Parution de "En route pour l'Indonésie" de Franck Michel

avril 2016 - éditions Gope

Feuilleter les premières pages, ici

Voir le blog du livre, ici

Semeuses de joie 

De l’Himalaya aux Adamans

Un film de Caroline Riegel

« Ce film est né de ma rencontre avec onze nonnes bouddhistes du Zanskar, vallée himalayenne perchée à 3700 mètres. Elles n’ont guère eu d’éducation et certaines n’avaient jamais quitté leurs montagnes. Je leur ai promis une découverte de l’Inde, leur pays, toutes ensemble. Ce film raconte notre amitié, la réalisation de ce rêve et ses répercussions. Il est un hommage au coeur remarquable de onze femmes à la joie contagieuse...»

Vous pouvez aussi contribuer au projet de la construction et au fonctionnement d’une école dans la nonnerie. Informations, ici

 

logo lcdr.jpg