Luciano Lepre
5000 km à pied au fil du Mékong,
du delta jusqu'aux sources dans le Tibet oriental

Le Mékong, l'un des plus grands fleuves nourriciers du monde, est aujourd'hui un fleuve très controversé.


Une pollution accrue et la surexploitation économique menacent la vie traditionnelle des pêcheurs et celle des habitants qui vivent sur ses rives.

 

Des méga-projets comme les nouveaux barrages vont faciliter la navigation sur le fleuve, mais aussi changer radicalement l'écosystème et les modes de vie de millions de personnes. 

 

Avec ce voyage à pied, j'ai désiré aller à la rencontre des gens qui vivent sur les rives du Mékong, les écouter et me faire une opinion sur toutes ces questions.

 


Luciano Lepre
www.veraluc.com

 

 


Luciano Lepre, photographe et voyageur domicilié en Suisse, se balade avec sa femme Verena depuis 37 ans dans le monde entier.

Ses photographies et ses reportages de voyages sont publiés dans divers journaux et magazines à travers le monde.

Après un tour du monde à vélo de 8 ans (1996-2004) Luciano est reparti cette fois à pied et tout seul à la découverte du Mékong.
A contre courant.
Il est représenté par l'Agence « Tipsimages »

5000 km à pied au fil du Mékong, du delta jusqu'aux sources dans le Tibet oriental. Photographies et textes des légendes © Luciano Lepre

press to zoom

Transport du bétail dans le delta du Mékong, Vietnam © Luciano Lepre

press to zoom

Zaxiqiwa. Les nomades de la région ne donnent que peu d'importance aux sources scientifiques. Leurs yaks ne pouvant pas se balader autour d'un glacier, ils préfèrent considérer la gouille de Zaxiqiwa (4650m) comme leur source traditionnelle ou «spirituelle». © Luciano Lepre

press to zoom

5000 km à pied au fil du Mékong, du delta jusqu'aux sources dans le Tibet oriental. Photographies et textes des légendes © Luciano Lepre

press to zoom
1/37

Cliquez sur la photographie pour agrandir le diaporama